Déjà un tournant

Vainqueur de l'Australie hier (70-57), l'Equipe de France féminine a l'occasion ce vendredi de se rapprocher de la qualification pour les quarts en cas de succès contre le Canada, également victorieux en ouverture (10h00, en direct sur beIN SPORTS 1).

Une sensation. Personne ne les attendait vraiment après une campagne estivale pour le moins périlleuse. Des forfaits de joueuses majeures, deux défaites face à l'Australie et le Japon en fin de préparation, et pourtant, un coeur énorme et une combativité de tous les instants. Les Bleues ont surpris le pays hôte de la compétition hier à Sydney, en s'imposant 70 à 57, devant 9000 spectateurs australiens médusés devant l'engagement tricolore.

Un état d'esprit formidable qui a permis aux Tricolores d'élever leur niveau de jeu tout au long de la partie, en maîtrisant le retour de Rebecca Allen, Lauren Jackson et consorts. Des ingrédients, que les coéquipières de Gabby Williams (23 points hier, record en bleu et meilleure performance d'une joueuse française en Coupe du Monde depuis 1994), devront remettre sur le parquet dès ce vendredi. Les Bleues affrontent à 10h00 (18h00, heure locale) le Canada, lui aussi vainqueur en ouverture. Les joueuses de Victor Lapena sont venues à bout d'une Serbie accrocheuse (67-60), portée par une bonne connaissance de LFB en la personne de Kayla Alexander (13 points, 7 rebonds), nouvelle berruyère à la rentrée.

Les deux équipes s'étaient déjà affrontées en phase de poule de la dernière Coupe du Monde à Tenerife (Espagne), un duel remporté par les Canadiennes (60-71). Quatre ans plus tard, les joueuses de Jean-Aimé Toupane seraient bien inspirées de s'imposer, dans ce deuxième match d'une poule où tout est possible. Le vainqueur du jour fera en tout cas un grand pas vers les quarts de finale à Sydney.

France-Canada, à 10h00 (heure française), en direct sur beIN SPORTS