Dans le grand bain

L'Equipe de France féminine lance ce jeudi sa campagne mondiale à Sydney (Australie). Cinquièmes de la dernière édition à Tenerife (Espagne), les Tricolores affrontent d'entrée le pays hôte, l'Australie, prétendant au podium (12h30 heure française, en direct sur beIN SPORTS 1).

Après une préparation pas épargnée par les blessures et les rebondissements, la France commence - enfin - sa Coupe du Monde 2022. À l'image d'une préparation sémée d'embuches, les Bleues ont du faire face à un nouveau forfait à seulement deux jours de la compétition : celui de l'arrière, Marine Johannes. Victime d'une lésion musculaire à la cuisse lors du match d'entraînement de lundi face aux Etats-Unis, la joueuse de LDLC ASVEL et du New York Liberty a été remplacée dans le roster par Migna Touré, qui était toujours présente sur place à Sydney.

Les Bleues de Jean-Aimé Toupane, qui dispute sa première grande compétition internationale après sa nomination à l'automne dernier, auront fort à faire d'entrée de jeu. Face à l'Australie, qu'elles ont joué il y a peu en match de préparation (ndlr, défaite 88-92), les coéquipières d'Helena Ciak, joueuse la plus capée du groupe et qui participe à sa 3ème Coupe du Monde, devront répondre au défi physique et batailler au rebond. Secteur du jeu qui fait défaut depuis le début de la campagne, mais dont l'arrivée dans le Groupe France hier mercredi d'Iliana Rupert, championne WNBA avec Las Vegas, devrait aider les Bleues dans ce domaine.

Dans un Superdome qui s'annonce bien garni, l'Equipe de France devra aussi affronter un public australien, prêt à pousser les siennes dans ce match d'ouverture. Vice-championne du Monde il y a quatre ans, les joueuses de Sandy Brondello (par ailleurs coach du New York Liberty) ne voudront pas manquer leur entame dans la compétition. D'autant plus dans un groupe B où tout semble possible.

Australie-France, jeudi 22 septembre à 12h30 (en direct sur beIN SPORTS 1)

Le dernier épisode inside des Bleues est en ligne sur la chaîne YouTube FFBB