Une défaite au goût amer

L’Équipe de France U17 s’incline face à l’Espagne en demi-finale de la coupe du monde après un dernier quart temps compliqué (66-59).

Bis repetita pour les U17. Une semaine après l’élimination des garçons au même stade la compétition, ce sont les filles de l’Équipe de France U17 qui échouent face à l’Espagne en demi-finale du mondial.

Tout avait pourtant bien commencé pour les mini-Bleues. Après un début de rencontre enflammé, la France inflige un cinglant 9-0 aux ibériques et montre qu’il faudra bien compter sur elles aujourd’hui. Quelques ballons perdus donnent aux Espagnoles de précieuses munitions pour rester dans la partie (15-8, 8’) mais il en faut plus pour déjouer les plans des françaises. Les joueuses de Vincent Bourdeau jouent juste et décomplexé (24-11, 14’), bien emmené par une Dominique Malonga (21 points, 14 rebonds) impériale dans la raquette. La joueuse de LDLC ASVEL Féminin réalise une performance remarquée en compilant un double-double en 14 minutes de jeu seulement.

Chaque ballon vaut son pesant d’or en deuxième mi-temps. L’Espagne revient dangereusement et met la pression sur les coéquipières de Téa Cléante (40-45, 29’). La France pli mais ne rompt pas et s’en remet à Marine Dursus pour alimenter le scoring (51-45, 34’). La tension monte encore d’un cran dans le dernier acte. La défense Espagnole étouffe les françaises qui peinent à trouver des solutions et voient leurs adversaires passer devant au tableau d’affichage pour la première fois de la rencontre (51-55, 36’). Les Françaises ne se relèveront pas d’un dernier quart temps catastrophe (23-11) et joueront pour la médaille de bronze demain à 17h30.

France – Espagne : 59-66