Remettre le bleu de chauffe
(Crédit : Bacot/FFBB)

Après trois jours d'entraînement dans la Loire, les Bleues affrontent la Finlande ce jeudi (20h30, en direct sur Sport en France) à l'Arena Saint-Etienne Métropole. Les Tricolores de Jean-Aimé Toupane pourront compter sur une salle comble, acquise à leur cause, pour les pousser vers un succès essentiel dans ces qualifications à l'Euro 2023.

La claque reçue à Kiev il y a un an (défaite 71-90) pour la première de Toupane à la tête des Bleues ne laisse plus de droit à l'erreur. Facile vainqueur par la suite de la Lituanie (83-56), les Tricolores se retrouvent cette semaine pour poursuivre leur campagne de qualification à l'Euro 2023. Avant de se projeter sur la revanche face à l'Ukraine ce dimanche à Roanne (quelques places toujours disponibles), les coéquipières de Sarah Michel, capitaine depuis la Coupe du Monde australienne l'été dernier, devront se focaliser sur la Finlande.

Bonnes dernières du groupe avec deux défaites, les Nordiques ne sont cependant pas passées loin à deux reprises (-10 contre la Lituanie, -6 contre l'Ukraine). Deux solides prestations pour la 59ème nation au classement FIBA, sans aucun doute grâce à leur joyau intérieur : Awak Kuier. Phénomène de précocité (21 ans), ses vidéos de dunks affolent les réseaux sociaux depuis quelques années. En plus de la Toile, elle a aussi conquis la WNBA où elle évolue depuis deux saisons du côté de Dallas. Auteur de 23,0 points et 12,5 rebonds en moyenne sur les deux premiers matches des qualifications à l'Euro 2023, les intérieures tricolores auront du pain sur la planche pour limiter l'arme finlandaise n°1.

Côté français, et après un été séduisant dans sa campagne à la Coupe du Monde 2022, on notera les retours importants de Marine Johannes, blessée de dernière minute à Sydney, et de Valériane Vukosavljevic, de retour pour la première fois depuis les Jeux de Tokyo et la naissance de sa fille. Des renforts de luxe pour les Tricolores qui miseront sur la stabilité (8 joueuses ayant participé à la Coupe du Monde seront présentes), et sur la continuité de leur plan de jeu basé sur un rythme effréné et une défense agressive.

France-Finlande, jeudi 24 novembre à 20h30, en direct sur Sport en France.