Lou Bobst : « Je trouve ça cool d’avoir cette première sélection en 3x3 »

Après une saison où elle aura tout gagné, Lou Bobst honorera sa première sélection sous le maillot Bleu à l’occasion des FIBA 3x3 Europe Cup U17 Qualifiers.

À tout juste 16 ans, Lou Bobst a tout raflé cette saison avec l’USO Mondeville (vainqueur et MVP de la Coupe de France U18, championne de France U18 et championne de France NF3). Celle qui évoluera à Tarbes l’année prochaine passera son premier été en Bleu avec l’Équipe de France 3x3 U17 avec pour objectif d’étoffer encore un peu son CV.

Comment as-tu découvert le 3x3 ?

Mon frère a commencé à faire du 3x3 et il a monté une équipe sur la région bordelaise (Ballzone 3x3). L’été dernier il m’a proposé de faire un tournoi alors on a monté une équipe pour participer à l’Open Plus de Pau (ndlr : une des étapes du circuit Superleague 3x3). Par la suite j’ai été convoqué pour les trois programmes Fast Track à l’INSEP et Eaubonne puis pour un premier stage en juillet avec l’Équipe de France U17 et un autre afin de préparer les qualifications à la Coupe d’Europe.

Tu as fait une saison remarquée en 5x5, notamment lors de la finale de Coupe de France à Bercy (30 points, 6 passes décisives). Ton jeu évolue-t-il lorsque tu passes du 5x5 au 3x3 ?

Je reste sur les bases de 5x5. Je joue sur mes qualités c’est à dire le tir, le scoring et les passes. C’est vrai que le 3x3 permet de montrer plus de choses parce qu’on a plus la balle en main. On va dire que ça donne l’opportunité de tenter des choses qu’on ne tente pas en 5x5. Je pense que dans une équipe de quatre on est aussi obligé de prendre la parole que ce soit sur les temps mort ou sur des phases de jeu. C’est quelque chose que je ne faisais pas en 5x5 car des filles plus âgées le faisaient à ma place. En 3x3 j’hésite moins à prendre la parole sur les temps mort par exemple, donner des conseils... Finalement ça m’aide à développer cet aspect vocal.

Quel a été ta réaction lorsque tu as reçu ta convocation Équipe de France 3x3 ?

C’est comme pour le 5x5, c’est l’équipe de France donc on y va. J’ai eu l’opportunité de faire du 3x3 donc je suis hyper ok avec ça, j’adore le 3x3. C’est vraiment différent et c’est hyper agréable d’avoir des coupures durant la saison et durant l’été de pouvoir faire des tournois comme ça. C’est vraiment une ambiance différente.

Les FIBA 3x3 Europe Cup U17 Qualifiers débutent samedi. Quels sont les objectifs pour cette compétition ?

L’objectif principal c’est de se qualifier pour la Coupe d’Europe. Il faut finir dans les 4 premiers d’un tournoi qui regroupe 10 équipes. La qualification c’est notre premier objectif, après on ne se fixe pas forcément de limites. Si on peut aller chercher la première place on va le faire, on veut essayer d’aller le plus haut possible.

Quel est ton état d’esprit avant d’entamer la compétition ?

J’ai super hâte. C’est quelque chose dont j’ai envi depuis que je suis toute petite. Porter le maillot de l’EDF pour la première fois ça représente beaucoup, je trouve ça cool d’avoir cette première sélection en 3x3. J’ai regardé l’Équipe de France féminine et masculine cet été, ça donne envie de faire comme eux. Pour l’instant il n’y pas de stress, je sens qu’on a toute envie que ça arrive. Cette semaine était vraiment importante pour se préparer les rencontres de ce week-end. On essaye de travailler tous les détails qui vont nous permettre de bien jouer ce week-end. Je pense qu’on est toute impatientes de jouer.

Quels joueurs/joueuses t’inspirent le plus ?

En joueuse je pense à Marine Johannes, je m’inspire pas mal d’elle dans mon jeu. Elle est super créative et j’adore son style de jeu. J’aime beaucoup Sue Bird aussi dans un registre différent. En garçon, Stephen Curry ou Luka Doncic. Ce sont des joueurs qui m’inspirent vraiment.