Les Françaises reçues 2 sur 2

A Anvers, les Françaises ont fait le plein de confiance en dominant le Brésil et la Nouvelle-Zélande et peuvent se projeter sereinement sur le choc face aux États-Unis vendredi.

L’Équipe de France féminine a envoyé un message fort pour son entrée en lice à la Coupe du Monde 3x3. Pour son premier match dans la compétition les Bleues n’ont pas fait dans le détail. Sous le regard de leurs homologues masculins, les Bleues ont totalement maitrisé leur sujet face au Brésil se payant même le luxe de scorer 22 points sur un ultime tir longue distance de Marie-Ève Paget (22-11).

Face à la Nouvelle-Zélande, les Françaises ont pris leur temps avant de passer à la vitesse supérieure. Dans le sillage d’une excellente Myriam Djekoundade, qui faisait ses grands débuts en Équipe de France senior, les Bleues ne sont pas tombées dans le piège néo-zélandais. Concentrées et déterminées, les joueuses de Yann Julien prennent une option sur la qualification en quart de finale avant le choc face aux États-Unis vendredi.